Trial Murder Only

19.1.05

L'homme qui voulait faire des chansons

Pour faire le billet d'hier, j'ai dû ressortir ma liste de "choses à devenir" et juste sous l'item "Devenir l'homme de confiance du Pape et l'ami intime du Sultan de Brunei Darussalam", j'ai trouvé "Écrire des chansons".

J'allais rayer les deux parce que je considère ces buts atteints depuis longtemps lorsque je me suis mis à douter, pensant que j'avais sans doute voulu écrire "Écrire des chansons et t'organiser pour que quelqu'un, si ce n'est pas toi, les aime et les chante". Oui. C'est certainement cela que j'avais voulu écrire.

J'adore la chanson. Elle peut me séduire dans ses formes les plus diverses. Des chansons, j'en ai déjà pas mal. Des pas mal en plus (Comment je me la pète!). J'en ai même des que-j'ai-chantées-en-public à l'époque où, sur les pistes du Rift éthiopien, Lucy y allait de son célèbre déhanchement pour séduire ses congénères australopithèques.

Mais que s'est-il donc passé pour que j'exerce ce métier de con qui est le mien aujourd'hui? - Je participe infinitésimalement à l'effort capitaliste mondial pour enrichir les gros et niquer les petits. - Il fut une époque où ma vie active était presque en adéquation avec mes rêves. J'ai dû avoir sacrément peur de quelque chose pour m'en éloigner autant.

Il faut donc tout reprendre depuis le début. Heureusement, des chansons, j'ai continué et je continue à en écrire. Pas des masses mais c'est déjà ça. Il me reste à voir ce que je vais en faire. Je m'voyais déjà, en haut de l'afficheuh, en dix fois plus gros la la la …

C'est donc une histoire à suivre et promis, dès que je suis prêt, je vous envoie un ticket de métro pour la première. Le nom de la station sera dévoilé en temps et en heure. Je vous laisse. Je dois aller mettre mon complet bleu au pressing.

P.S.: Je vais peut-être essayer de créer une rubrique de vieilleries afin de soumettre mes vieilles oeuvres à votre appréciation. Vous saurez peut-être ainsi me convaincre, par vos critiques constructives, de renoncer immédiatement ;-)
Contrat Creative Commons
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.